La tour sombre (T1) de Stephen King

Image associée

 

LA TOUR SOMBRE

T1 : Le pistolero

de Stephen King

aux éditions J’ai Lu

289 pages

 

 

 

  • Le pourquoi du comment de cette acquisition

Je suis allée voir le film avec une amie à sa sortie et j’avoue avoir été conquise par l’univers et le rythme de cette histoire. Un achat en amenant un autre, je me suis rapidement procurée le premier tome de cette saga pour apprécier l’oeuvre orignal…

  • Quatrième de couverture

Rolan de Gilead, dernier justicier et aventurier d’un monde dont il cherche à inverser la destruction programmée, doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux…


  • Complexité, j’ai dit complexité…

Rares sont les livres qui ne m’emportent pas, même à 10% dans l’univers de l’auteur… Mais là ! Oh Dieu ! Cette lecture a été très compliquée pour moi. Et même si le bouquin ne fait que 300 pages, j’ai bien cru qu’il en faisait 7890…

L’univers est flou, mal décrit et le récit global manque complètement de structure ! Si j’ai adoré les dernières pages, les 250 premières furent un supplice sans nom.

Full drogue ce Stephen King !

Résultat de recherche d'images pour "la tour sombre"

Les 100 premières pages sont d’un ennui inégalable : on part à la rencontre d’un Roland complètement perdu qui entretient une relation platonique, follement ennuyante avec une serveuse au cœur brisé.

Aucune histoire ne s’installe avant le milieu du roman. L’arrivée du gamin dynamise quelque peu le récit et offre des dialogues assez intéressant, sans pour autant monter au plafond…

J’ai tout de même apprécié les flashback relatant la jeunesse du pistolero et son entrainement (#RIP oiseau) et bien entendu le dialogue de fin entre Roland et l’homme en noir que j’ai trouvé absolument magnifique.

Ce premier volet n’est pas mauvais mais ennuyant. L’histoire peine a démarré & l’action est quasi inexistante. Je qualifierai le pistolero d’amuse-gueule avant l’arrivée du plat consistant, à savoir le T2 (je l’espère)…

Stephen King le dit lui même, il était jeune quand il a écrit ce roman…

Je ne sais pas si le film massacre la saga, n’ayant pas lu la suite, mais s’il respecte les bouquins je pense que les prochains tome seront plus croustillants & pertinents, et vu l’épaisseur de certains tomes, je l’espère réellement !


Assez vilain mais je garde espoir car la saga reste un phénomène apprécié.

Et puis Bon Dieu, on parle de Stephen King. Laissons-lui sa chance !

♡♡/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s